Titulaire d’une mission consistant à étendre l’empreinte digitale d’AYIKA’A, j’ai dû réaliser des contenus attractifs (vidéos, photo, GIF…) afin d’attirer l’attention de nos abonnés et de les faire interagir sur des thématiques en adéquation avec ce projet.

Tenir en haleine les internautes tout en les maintenant actifs demande de la créativité et de la disponibilité. Choses que j’ai essayé de faire durant la réalisation du projet AYIKA’A et que je continuerai à faire si vous nous en donnez la chance. – Raïssa Gbakatchétché

Qui es-tu Raïssa ?

Hello the world ! Moi c’est Raïssa, étudiante en MBA Direction artistique et design digital. J’ai un background en Marketing et Communication (une licence Information-Communication puis un MSC Communication and Advertising). C’est grâce à cet ensemble de formations que je me suis retrouvée, entre autres, « chargée de communication » sur ce projet. Je suis intervenue à différentes étapes donc, en tant que community manager, assistante DA et graphiste également.
En dehors du papier, je suis également une jeune femme, amoureuse de la beauté, curieuse et qui se pose souvent des questions sur quasiment tout ce qui se passe autour de moi. J’ai grandi entre plusieurs pays ce qui a renforcé cette curiosité, cette envie de comprendre le monde. J’ai appris à observer et j’aime découvrir. L’art sous toutes ses formes, la (les) culture(s) ou encore la musique font parties des choses qui me passionnent.

Pourquoi as-tu rejoint ce projet ?

 A l’origine du projet, l’expérience professionnelle de Cindy et sa détermination à faire bouger les choses, nous ont fait cogiter pendant un bon moment en groupe avant de pouvoir mettre en forme et monter ce projet. Ce projet reflète une partie de ce que je pense et aborde des sujets sensibles mais qui méritent d’être abordé voir dénoncé, aujourd’hui encore. Au final il nous parle tous et chacun y a mis un peu de soi.
Prenez donc le temps de visiter ce merveilleux site et de découvrir ce qu’il en est ressorti. Il est le fruit de convictions, d’un travail réfléchis et de belles collaborations.

Chacun y a mis un peu de soi

Qu’est-ce que cela t’a apporté ?

En cette année de fin d’étude, travailler sur ce projet m’aura permis de toucher de nombreux aspects de ce que j’aime faire. Je pense ajouter « Ayika’a » à mon portfolio mais vous pouvez déjà retrouver mon travail en cliquant sur les petites icônes. N’hésitez pas à visiter mes réseaux sociaux et ma page pro. A bientôt !