Sélectionner une page

L’association Ayikaa

◊ Définition

Ayika” est un mot qui porte en lui tout le sens de notre démarche. Issu du Yoruba, une langue parlée en Afrique de l’Ouest (essentiellement au Nigéria), il signifie “sphère environnement”, doublé d’un second “a” pour “art”. Ce terme illustre nos convictions et notre mission: promouvoir la beauté et la diversité des femmes et des hommes à travers l’art et la culture dans un environnement qui n’en donne qu’une vision partielle et limitée.

◊ Ayika’a, aujourd’hui

Suite à cette initiative, beaucoup d’autres choses se sont concrétisées. Notre réflexion a évolué et mûri jusqu’à nous pousser à étendre notre portée. En effet, au fil du temps, force est de constater que les interrogations initiales d’Ayika’a en ont rapidement soulevées de nombreuses autres. A travers nos projets et les témoignages recueillis, nous nous sommes rendus compte de la nécessité d’élargir notre spectre pour donner la voix au plus grand nombre. Au delà du sexe et de la couleur de peau, l’invisibilité, le préjugé et le racisme sont pluriels et concernent chacun d’entre nous.

Nous avons par la suite décidé de donner la parole à nos internautes, afin que ces derniers puissent évoquer à travers différents formats leurs visions de la société et leurs expériences personnelles.

C’est pourquoi aujourd’hui nous publions régulièrement des articles parfois sous forme de témoignages et qui abordent des thématiques telles que le métissage au Brésil, l’Histoire des Antilles ou tout simplement la position des personnes noirs et métisses face à l’Afrique et face à L’Europe .

Nous donnons aussi la parole à des talents africains qui s’illustrent par l’intermédiaire de l’art, du sport, de la cosmétique ou de l’entreprenariat.

Plus généralement, notre association a pour but de faire évoluer les mentalités à travers une approche sociétale et consciente. Ayika’a, c’est également un espace pour discuter, débattre et réfléchir ensemble à la société dans laquelle nous vivons et comment nous pouvons contribuer à l’améliorer.

Les aspirations du projet Ayika’a vont au-delà des espérances de mode. Le projet porte avec lui des convictions fortes et des valeurs humaines poussant à envisager des changements.

◊ Le commencement

Ayika’a a au départ été créée pour tenter de soulever des problématiques liées à la sous-représentation des femmes noires et métisses dans le monde de la mode et plus largement des médias.

Pour cela, notre premier projet a été le lancement d’une campagne photo. Un casting a été organisé à l’issue duquel 26 jeunes femmes ont été sélectionnées pour figurer sur la campagne de lancement du projet.

Nous avons décidé de ne pas nous limiter à des mannequins professionnels. Il était en effet essentiel pour l’ensemble de l’équipe que toutes les femmes qui regardent ces photos, se sentent représentées.

Alors que notre idée de départ était de prendre les photos nous-même, nous avons été contactées par des professionnels de la mode. C’est ainsi que nous ont rejoint une maquilleuse, une coiffeuse et même un photographe de métier ! Une fois l’équipe au complet, les shootings ont pu commencer. 

Coiffure, maquillage et stylisme, rien n’a été laissé au hasard. Grâce à la bonne volonté des jeunes femmes, qui pour certaines se retrouvaient pour la première fois devant l’objectif, et grâce au travail acharné d’une équipe motivée, nous sommes parvenus à atteindre le résultat espéré. (Découvrez le résultat dans « La Galerie »).

 Rejoignez le mouvement !

Professionnels du secteur de la mode, de l’art, des médias, amateurs ou même sympathisants, aidez nous à faire d’Ayika’a une association de grande envergure. Cette association est autant la vôtre que la nôtre. Ce n’est qu’ensemble, quelque-soient nos origines ou notre sexe, que nous pourrons construire une société meilleure et plus juste, dans laquelle visibilité ne rime pas avec les canons esthétiques véhiculés ou les concepts de représentation mis en avant.

Si vous partagez ces valeurs et voulez en savoir plus ou rencontrer les membres, n’hésitez pas à nous contacter.

Vous pouvez aussi faire un don pour soutenir la cause ! ??

 Ayikaa Let’s #changetheminds !